Former les futures générations à communiquer et travailler ensemble

La Clinique Du Cheval, Centre Hospitalier Vétérinaire s’associe aux Compagnons du Devoir, au Centre Hospitalier Vétérinaire Equin de Livet et à l’IFCE pour former la génération de demain. Dans le cadre de la préparation du concours Équi-junior Locomotion, une journée de formation réunissant étudiants vétérinaires et apprentis maréchaux a eu lieu au sein de la Clinique Du Cheval.

En novembre prochain, à l’Ecole du Cadre Noir de Saumur aura lieu la troisième édition du concours de cas clinique Équi-junior Locomotion. Lors de cette journée, les apprenants vétérinaires et maréchaux ferrant présenteront des cas pratiques nécessitant des soins ou des ferrures spécifiques.

En vue de préparer au mieux les étudiants et dans le but de promouvoir les échanges entre les vétérinaires et les maréchaux, une journée de formation nationale a été organisée le 13 janvier au Centre Hospitalier Vétérinaire, La Clinique du Cheval, accueillant une quarantaine de jeunes venant de Limoges, Mirande, Gourdan, Polignan et Toulouse. Deux autres formations sont prévues sur le même format au CHV Equin du Livet et à l’école vétérinaire de Lyon.

Au cours de cette journée, le Dr Bruno BAUP a présenté une première partie théorique sur le pied et son anatomie fonctionnelle. Le mot d’ordre a surtout été d’apprendre à regarder et à interpréter les signaux donnés par le cheval en général. Des cas cliniques ont ensuite été abordés afin de donner aux futurs candidats une trame à utiliser à titre d’exemple.Formation Equi-Junior

En seconde partie de journée, trois ateliers ont été organisés par le Dr Bruno BAUP et Yannick ROUAT (maréchal ferrant du CHV La Clinique du Cheval) :

Mesures du pied

  • Observation des aplombs et lecture de pied sur un cheval en statique : déceler et comprendre les différentes conformations de pied à travers son analyse morphologique, l’usure de sa ferrure en lien avec la posture.
  • Le « mapping » du pied : prises de mesures tout au long du travail de maréchalerie afin d’objectiver et d’orienter le parage, le choix du fer, ainsi que son positionnement.
  • Analyse des différents mécanismes de la locomotion sur un cheval en dynamique : faire le lien entre l’examen statique et l’examen dynamique, observer « le haut » du cheval pour comprendre ce qui se passe « en bas » et réaliser des examens complémentaires adaptés à la maréchalerie.

Le sens analytique des uns et des autres en toute complémentarité fut particulièrement sollicité à travers cette journée. Des échanges plutôt joyeux ont eu lieu après une petite période de timidité !

Cet évènement souligne la collaboration mise en place au sein du CHV La Clinique du Cheval qui permet d’allier les compétences des vétérinaires et maréchaux afin de toujours améliorer la prévention des pathologies et le bien-être du cheval.

En souhaitant aux autres sessions autant de bonne humeur et de communication, le rendez-vous est pris en Novembre à Saumur !

Partager cet article